• DANVIGNES : LE ROADSTER 6 CV

         Rémi Danvignes (1904-1991) est à l'origine un spécialiste de la moto. Dès 1928, son magasin, "Moto-Bastille", est le lieu de rendez-vous des fous de moto.

         En 1935, devant la baisse des ventes de 2 roues, Danvignes décide de se lancer dans la fabrication automobile. Il présente au Salon un roadster qui ressemble beaucoup aux productions Georges Irat, mais dont la technique est très différente : propulsion, moteur maison bicylindre de 750 cm3, boîte 4 vitesses, maison également, carrosserie alu. C'est donc une 4 cv, fabriquée au rythme de 2 voitures par jour, qui se vendra fort bien.

     LA DERNIERE DANVIGNES

          En 1938, Danvignes conçoit un nouveau modèle motorisé par un 1100 cm3 Ruby. Avant d'envisager la production en série, il inscrit son prototype au Bol d'Or 1938. La voiture fait une très bonne impression, avant d'abandonner sur panne de démarreur lors d'un ravitaillement. Cette prestation attire l'attention de Vincent Comar, qui a des fonds à placer.

         Les deux hommes s'associent pour présenter au Salon 38 un fort élégant roadster carrossé par Pourtout. Le moteur développe 33 chevaux pour 120 km/h, les 4 roues sont indépendantes, l'esthétique est plutôt réussie. Les associés envisagent une production en petite série, mais la guerre mettra fin à l'aventure.

     LA DERNIERE DANVIGNES

          Ce roadster unique a été remisé dans une station service où, depuis 1960 il attendait qu'on le redécouvre. C'est un collectionneur normand qui le retrouva, et le céda à Georges Garde. La 6 cv sport se retrouve donc maintenant dans l'Ain, dans un triste état.

         Son propriétaire l'a exposée lors d'Epoqu'auto en novembre 2013 à Lyon. Georges Garde annonce d'ailleurs son intention de le restaurer entièrement ce qui d'après lui ne devrait pas être trop difficile car la base est saine.

     LA DERNIERE DANVIGNES

     LA DERNIERE DANVIGNES

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     LA DERNIERE DANVIGNES

    LA DERNIERE DANVIGNES

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     LA DERNIERE DANVIGNES

          Souhaitons donc bon courage à Georges Garde, en espérant pouvoir vous montrer bientôt des photos du roadster restauré

     

    RETOUR A L'ACCUEIL