• 2 CV : LES SERIES SPECIALES

        

         Serge Gevin : voilà un nom qui sûrement ne vous dit rien, et pourtant... On lui doit la majorité des séries spéciales de 2 CV, aidé en cela par les conseils éclairés et judicieux de son épouse Micheline.

     

    1976 : SPOT

         Dès 1974, il dessine deux modèles et en 1976, Citroën retient l'un des deux. La première série limitée de 2 CV est née : il s'agit de la Spot. Elle aurait aussi pu s'appeler Transat, mais le nom était déjà déposé.

    2 CV : LES SERIES SPECIALES

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    2 CV : LES SERIES SPECIALES

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    2 CV : LES SERIES SPECIALES

         En France, la Spot est une 2 CV 4 à phares rectangulaires correspondant au haut de gamme. La déco est entièrement en blanc et orange, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur.

         En France, la Spot est produite à 1800 exemplaires, qui se sont vendus comme des petits pains. Quelques centaines d'exemplaires ont aussi été vendus à l'étranger, sur base de 2 CV 4 en Italie et au Benelux, mais aussi sur base de 2 CV 6 en Suisse et en Grande Bretagne.

     

    1980-90 : CHARLESTON

     

         C'est encore à Serge Gevin que Citroën s'adresse pour sa prochaine série spéciale. Son idée est de faire un modèle rétro. Il veut un modèle noir et rouge, mais d'un rouge qui rappelle celui, un peu bordeaux utilisé autrefois par Delage. La découpe rappelle les formes des portes du type A de 1939. Son épouse propose alors de la baptiser... "Dolly" mais Citroën choisira Charleston pour accentuer le côté rétro.

     

           La série spéciale, qui a les phares peints en rouge, et un superbe tissu pied de poule noir et blanc, est présentée en septembre 80 au Salon de Paris et le stock est épuisé en quelques semaines.

    2 CV : LES SERIES SPECIALES

    2 CV : LES SERIES SPECIALES

     

     

     

        

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

        

         Citroën, suite à la demande de nombreux amateurs, décide début 81 d’intégrer la Charleston à la gamme.La présentation change légèrement : les phares sont maintenant chromés, et les sièges sont garnis d'un tissu gris clair à losanges. Comme toutes les 2 CV du millésime 82, elle est équipée de freins à disques à l'avant.

         Dans ces coloris, elle continuera sa carrière jusqu'en 1990, avec les améliorations techniques de toutes les 2 CV et un changement de la méthode de peinture de 1984 à la fin de production.